LA CONFRERIE LES TROIS GRAPPES

 Historique

  Comme beaucoup de régions françaises, l'Ile de France a longtemps possédé de nombreux vignobles produisant des vins de soif, vins alimentant notamment la table du Roi. 
  L'eau n'étant pas toujours très potable, le vin servait donc à purifier l'eau. 
  En 1788 il est recensé la production de 600.000 hectolitres de vin en Ile de france alors qu'en 1821, période de prospérité, de Saint Gervais à Lagny le vignoble couvrait 24.000 ha.

  Villiers sur Marne n'échappait pas à la règle et possédait donc également ses vignes, à savoir un petit domaine appartenant au Chapitre de Notre Dame de Paris 
  mais surtout celles plantées au Bois Saint Denis qui en 1673  appartenaient au Seigneur Jean de Budé et sont restées longtemps au sein de la famille Budé.


  Son descendant, Guillaume Budé, possédait un château à Yerres et une demeure seigneuriale à Villiers sur Marne devenue aujourdh'ui un Musée. 
  Cette demeure est surmontée d'un belvédère qui selon la légende ne servait pas qu'à prévenir des incendies mais également à surveiller les vignes toute proches.

  Pour la petite (ou la grande) histoire, Guillaume Budé est le fondateur du Collège de France. 
  On peut voir sa statue place de Rémoiville en plein centre-ville, statue située près de l'Eglise et du Musée.

 
 La Confrérie Les Trois Grappes

  Inspirée par le mouvement de la renaissance des vignobles en Ile de France, l'Association "Les Trois Grappes" voit le jour en 1995 sous l'impulsion 
  d'une poignée de volontaires désireux de faire revivre la vigne à Villiers sur Marne.

  La Municipalité a donc mis à l'époque à disposition de cette Association un terrain de 750m²  situé dans le parc du Bois Saint Denis, au coeur de la ville. 
  Après des labours traditionnels effectués avec des percherons à l'automne 1995, les premiers pieds de vigne ont été plantés le 14 avril 1996, soit 220 pieds de cépage Chardonnay.

  Trois ans plus tard, la Municipalité met à disposition une autre parcelle de 300m² enclavée au sein du même parc, permettant de planter cette fois 100 pieds de Pinot blanc et 100 pieds d'Aligoté.
  En 1998 l'Association se transforme en Confrérie et décide que les tenues de ses représentants lors de cérémonies seraient directement inspirées de celle de Guillaume Budé, 
  Seigneur de Villiers. Il s'agit d'un costume renaissance, écarlate aux grappes d'or, et d'un taste-vin dont le fond est rehaussé de trois grappes.


  La
Confrérie c'est un nom
: "Les Trois Grappes"
en référence au blason de la famille de Budé; c'est une devise : "le vin d'ici vaut mieux que l'eau de là", c'est un logo : une lyre ornée de trois grappes.


  La Confrérie a donc pris comme écusson les armes de Guillaume Budé, ces mêmes armes ayant été reprises en 1946 pour en faire le blason de notre ville.

 

 Vignoble

  Automne1995 : labours et inauguration officielle avec pose d'une plaque commémorative, oeuvre du sculpteur villiérain Georges Pecqueur,
  haut-relief représentant un parchemin à trois grappes dominant toujours notre vignoble.
 
  14 Avril 1996 :  plantation de 227 pieds de Chardonnay

  En 1998 :         plantation sur un deuxième terrain, de 100 pieds de Pinot blanc  et 100 pieds d'Aligoté. 
  Les armes de Guillaume Budé possédant une lyre, les pieds de Chardonnay sont taillés en forme de lyre, taille peu courante en France et très particulière

Notre bannière

bannière

Notre logo

Logo